Experts dans la proposition de solutions adaptées
Filtres à sable, micro-filtre, micro-station, pompe de relevage, raccord tout à l'égout...
Demander un devis gratuit
Reconnu pour notre équipement professionnel
Nous disposons d'une flotte de camions de 3,5 à 26 tonnes
Demander un devis gratuit
Notre parc matériel spécifique au terrassement
Nous possédons des pelles mécaniques de 1 à 18 tonnes, des mini-chargeuses...
Demander un devis gratuit
Nos interventions sont sur-mesure
Des chantiers les plus précis et minutieux aux plus conséquents
Demander un devis gratuit
Précédent
Suivant

Comment réaliser des installations ANC de qualité ?

En pensant chaque étape de votre projet !

Quel système d’assainissement ?

La proposition d’un système ANC (assainissement non collectif) est lié au terrain avec l’analyse de sol, et aux préconisations formulées dans le Schéma d’assainissement intercommunal.
A partir de ces éléments nous sommes en mesure de proposer une (parfois il n’y a pas le choix !) ou plusieurs solutions d’installation d’assainissement non collectif (ANC) : microstations, filtres compacts, ou filtres à sable…
Les différents systèmes présentent des avantages et inconvénients (voir notre article ici), vous pourrez choisir en analysant la solution la plus adaptée suivant des critères que vous aurez hiérarchisé (ex : entretien, rapport qualité / prix / encombrement, consommation..)

Ce que dit la loi...

La mise en oeuvre des filières d’assainissement non collectif (ANC) s’inscrit dans le cadre de deux textes réglementaires :

– L’arrêté du 7 mars 2012 modifiant l’arrêté du 7 septembre 2009 qui fixe les prescriptions techniques applicables aux installations d’assainissement non collectif recevant une charge brute de pollution organique inférieure ou égale à 1,2 kg/j de DBO5.
 
– La norme AFNOR NF DTU 64.1 d’août 2013 qui constitue les règles de l’art pour la mise en oeuvre des dispositifs d’assainissement non collectif pour les maisons d’habitation individuelle jusqu’à 20 pièces principales.

Votre projet et le SPANC 
En amont de votre projet, nous coordonnons tous les acteurs publics et privés liés à la conception de votre projet. 
Nos équipes réalisent vos travaux en respectant les règles de l’art, les conditions d’installation des différents produits et de la réglementation en vigueur.
Nous vous
garantissons la conformité de votre nouvelle installation suite au contrôle du SPANC (voir notre article : le SPANC quésako ?)

Les produits posés
Les produits et les marques que nous posons sont agréés par le ministère de l’environnement. Ils sont régulièrement contrôlés et sont tous conformes aux normes françaises et européennes.

Chronologie de votre projet

Etape 1
Montage du devis et étude du contexte et des analyses hydrogéologiques existantes sur la parcelle. 
Vérification de l’aptitude des sols à l’assainissement non collectif.

extrait-etude-sol

Etape 2
Constitution du dossier administratif (Plan d’implantation sur fond cadastral, 
remplissage du formulaire DIDDA, plan de situation, autorisation de rejet….) avant les travaux pour approbation par les services.
La date de démarrage est fixée à ce moment.

Etape 3
Suivi du chantier

Nous sommes le seul interlocuteur. Nous prenons en c
onsidération les contraintes de chaque chantier.
Des délais respectés (temps d’intervention donné le jour de l’implantation)

terrassement-filtre-assainissement

Etape 4
Livraison du chantier

Renivelage systématique des terres. Nous établissons ensemble un PV de réception de chantier et mise en route avec vous.
Nous organisons la visite de contrôle avec votre SPANC (nous garantissons le certificat de conformité)

 

fin-travaux

Le chantier comme si vous y étiez...

Un chantier débute en général par l’aménagement d’un accès pour les engins. Ceci peut être plus ou moins facile en fonction du contexte. Il est parfois nécessaire de déposer (puis reposer) le grillage ou la clôture en limite de propriété.

L’ouverture de la tranchée et de la fosse est réalisée à la mini-pelle (avec ou sans évacuation de la terre). Quelques fois une intervention à la main est indispensable lorsque les réseaux (électricité, gaz…) sont trop proches. 

Viennent ensuite la réalisation ou la pose et l’installation du système d’assainissement non collectif (ANC) : filtre à sable, micro filtre, micro station, pompe de relevage…avec calage au grain de riz pour l’assise et remblaiement.
Lorsqu’il s’agit d’un filtre à sable vertical drainé une évacuation vers un exutoire est effectué (drain avec rejet au talus selon les cas, si cela est autorisé).
S’il est question d’une micro-station : une installation du décanteur primaire et du réacteur biologique est exécuté, la canalisation d’air et d’eau avec gaine TPC est mise en place ainsi que l’installation du coffret technique.

Les conduites (eaux usées ou potable) sont placées dans les tranchées avec des graviers et accompagnées d’un grillage avertisseur. Ces dernières sont ensuite remblayées avec les matériaux du site. Un tabouret ou un regard (accès) est mis en place avec un tampon (couvercle) fonte, béton ou plastique.

Dans le cas d’un ouvrage alimenté, un raccord électrique est réalisé avec la pose d’un câble d’alimentation vers une boite de branchement (réalisée par le propriétaire ? ).
Enfin une remontée de ventilation secondaire (fixation et chapeau) jusqu’au toit est indispensable pour certains ouvrages.

Un chantier débute en général par l’aménagement d’un accès pour les engins. Ceci peut être plus ou moins facile en fonction du contexte. Il est parfois nécessaire de déposer (puis reposer) le grillage ou la clôture en limite de propriété.

L’ouverture de la tranchée et de la fosse est réalisée à la mini-pelle (avec ou sans évacuation de la terre). Quelques fois une intervention à la main est indispensable lorsque les réseaux (électricité, gaz…) sont trop proches. 

Viennent ensuite la réalisation ou la pose et l’installation du système d’assainissement non collectif (ANC) : filtre à sable, micro filtre, micro station, pompe de relevage…avec calage au grain de riz pour l’assise et remblaiement.
Lorsqu’il s’agit d’un filtre à sable vertical drainé une évacuation vers un exutoire est effectué (drain avec rejet au talus selon les cas, si cela est autorisé).
S’il est question d’une micro-station : une installation du décanteur primaire et du réacteur biologique est exécuté, la canalisation d’air et d’eau avec gaine TPC est mise en place ainsi que l’installation du coffret technique.

Les conduites (eaux usées ou potable) sont placées dans les tranchées avec des graviers et accompagnées d’un grillage avertisseur. Ces dernières sont ensuite remblayées avec les matériaux du site. Un tabouret ou un regard (accès) est mis en place avec un tampon (couvercle) fonte, béton ou plastique.

Dans le cas d’un ouvrage alimenté, un raccord électrique est réalisé avec la pose d’un câble d’alimentation vers une boite de branchement (réalisée par le propriétaire ? ).
Enfin une remontée de ventilation secondaire (fixation et chapeau) jusqu’au toit est indispensable pour certains ouvrages.

nos Prestations VRD complémentaires

Nous œuvrons en amont des projets tout comme dans la réhabilitation. Nos champs d’activités répondent au classement NAF 37.00Z lié à la Collecte et le traitement des eaux usées ainsi que le classement NAF 42.21Z lié à la Construction de réseaux pour fluides.

Terrassement
Les chantiers d’assainissement peuvent s’accompagner de la réalisation de terrassement complémentaire (avec modelage ou ou bien évacuation du remblai). Nous réalisons sur demande des terrassements : 
– en sous-œuvre de bâtiments sur vide sanitaire, pour fosse…
– tous volumes et par des accès réduits : porte de garage…
– complémentaires à démolition : pour semelle de fondations, pour extension de bâtiment
– remblaiement bi-pass d’ancienne fosse.


Viabilisation et gestion des réseaux secs et humides
Nous avons les compétences pour tirer les conduites AEP (eau potable) ou électricité, téléphone du coffre à compteur jusqu’à l’habitation.

Voiries et chemin d’accès
Nous réalisons : des allées piétonnes ou carrossables privées, avec tout type de finition en 0/20, en béton ou en enrobé à froid, bordures, caniveaux, etc. Aménagement ou reprise de zone de parking infiltrants (fourniture et mise en place de couche de calcaire avec compactage au double bille)..

Terrassement
Les chantiers d’assainissement peuvent s’accompagner de la réalisation de terrassement complémentaire (avec modelage ou ou bien évacuation du remblai). Nous réalisons sur demande des terrassements : 
– en sous-œuvre de bâtiments sur vide sanitaire, pour fosse…
– tous volumes et par des accès réduits : porte de garage…
– complémentaires à démolition : pour semelle de fondations, pour extension de bâtiment
– remblaiement bi-pass d’ancienne fosse.


Viabilisation et gestion des réseaux secs et humides
Nous avons les compétences pour tirer les conduites AEP (eau potable) ou électricité, téléphone du coffre à compteur jusqu’à l’habitation.

Voiries et chemin d’accès
Nous réalisons : des allées piétonnes ou carrossables privées, avec tout type de finition en 0/20, en béton ou en enrobé à froid, bordures, caniveaux, etc. Aménagement ou reprise de zone de parking infiltrants (fourniture et mise en place de couche de calcaire avec compactage au double bille)..

Quiz

Connaissez-vous la signification des couleurs des fourreaux VRD ?

Réponse :

Bleu = Eau potable / Jaune = Gaz / Rouge = Electricité / Vert = Télécommunications

Il n'y a pas de trop petit ou trop gros chantier !

Du premier contact jusqu'au rangement des outils nous vous promettons de répondre à vos attentes